Investir un capital par le biais d’un contrat d’assurance vie

Au sein des investissements financiers que les clients plébiscitent à l’heure actuelle, il est impossible de contourner l’assurance vie, qui fait de nombreux amateurs. Il s’agit d’un contrat bivalent, s’avérant être aussi bien une assurance et une épargne, il s’agit sans doute de son plus grand atout.

Pourquoi nous conseille-t-on de fusionner assurance vie et SCPI ?

La bonne solution est d’unir l’assurance vie et les SCPI, car ces deux possibilités sont complémentaires et peuvent être très fructueuses.

C’est pour tout ce qui se réfère aux gains liés à la location de biens immobiliers, que les SCPI fiscales Valofi sont utilisées, le sigle voulant dire société civile de placement immobilier.

En fusionnant assurance vie et SCPI, on aura la chance de se soustraire à l’imposition liée aux plus-values des revenus locatifs, et bien que l’association soit risquée, elle demeure malgré tout très appréciée.

Se familiariser avec cette épargne

Les modalités d’imposition très intéressantes de ce produit financier représentent un intérêt de plus apprécié par les souscripteurs. L’impôt ne sera retranché que sur le prorata de la plus value, en cas de retrait de la somme capitalisée.

Le fait qu’il n’y ait pas de montant maximal de dépôt est un autre fait que l’on pourra évoquer : de ce fait, on peut placer des fonds sur son contrat autant qu’on le voudra, sans atteindre de limitation.

On aura droit à une exonération des droits de succession, pour tous les montants ne dépassant pas 152.500Euros. Puis jusqu’au plafond de 700K euros, vous disposerez d’une imposition réduite de 20 %.

L’assurance vie peut prendre de nombreuses caractéristiques, et il n’y a pas réellement de contrat qui soit supérieur : que l’on opte ou pas pour une assurance vie multi-supports, l’objectif est que tous les clients trouvent un contrat qui colle à leurs souhaits.

assurance vie placements apprecies