3 bons conseils pour réussir l’aménagement de son atelier

Si vous n’avez pas assez d’espace dans votre atelier, ou inversement, si vous ne savez pas comment gérer l’espace supplémentaire, vous pouvez organiser l’espace en planifiant des travaux d’embellissement. Avant de refaire l’aménagement du garage ou de l’atelier, veuillez choisir un entrepôt adapté et organiser vos travaux à l’avance.

1. Les rangements adaptés à votre atelier

Avant de commencer à travailler, vous devez être préparé. Pour rénover un garage spacieux, vous aurez peut-être besoin d’étagères pour ranger les gros articles ou les classer selon l’usage. Une servante installée dans votre atelier facilite votre quotidien. En plus d’économiser de l’espace, ce matériau de stockage, généralement en acier, est robuste et facile à ranger.

Il propose plusieurs tiroirs à l’intérieur desquels vous pouvez ranger tous vos pinces, clés ou coupe-fils. Tous les outils dont vous avez besoin pour votre garage y trouveront probablement leur place. Pour choisir la bonne serveuse d’atelier, comparez les offres disponibles en magasin et en ligne. Vous pouvez être sûr de la qualité du stockage à acheter en cliquant ici, sachant que des modèles haut de gamme sont proposés.

Utilisez toutes les possibilités pour garder votre nouvel espace bien rangé. Libérez de l’espace au sol en installant des étagères sur les murs. Placez votre femme de chambre sur un côté de la pièce. Organisez vos outils en fonction de leur utilité et de leur taille. De plus, vous pouvez utiliser votre plafond pour suspendre vos vélos à l’aide d’un système de maille et de support. Dans ce cas, la hauteur sous plafond doit être suffisamment élevée pour éviter tout risque d’accident. Pour assurer l’esthétique de votre atelier, préparez un plan d’aménagement avant la construction. De cette façon, vous pouvez concevoir votre garage à votre goût.

2. Une optimisation de chaque zone

L’atelier de bricolage idéal est divisé en 4 zones avec des fonctionnalités différentes, à savoir :

  • La zone de travail dans laquelle vous bricolez. Avec un plan de travail fixe au mur et une chaise réglable en hauteur avec un bon dossier. Par exemple, pensez aux distances et aux marges de recul nécessaires pour guider les planches à travers la machine à bois ;
  • La buanderie avec mur arrière de la cuisine, meubles, femme de chambre. Objectif : réduire les déplacements ;
  • La zone d’alimentation en eau (cuve de lavage), pour les déchets (bac de collecte sélective pour la déchetterie) et pour la protection. Sans oublier un vestiaire avec lunettes, masques, bouchons d’oreilles, gants et trousse de premiers soins ;
  • La zone de stockage des consommables. L’idée : utiliser autant d’espace que possible de haut en bas pour le stockage. Accrochez les outils longs comme les baguettes au plafond et gardez les outils lourds dans leurs boîtes au fond.

3. Un revêtement résistant et facile à entretenir

Les travaux en atelier produisent beaucoup de poussière. Pour faciliter le nettoyage, il ne faut pas exposer la dalle de béton. Utilisez du mortier de chape pour colorer ou poser un sol PVC en rouleau, plus facile à entretenir. Vous pouvez également peindre la dalle. Si vous devez manipuler des objets lourds, évitez les carreaux, qui peuvent se briser sous leur poids.

Enfin, gardez à l’esprit qu’un plancher en bois n’est pas toujours adapté à la fixation de grandes machines stationnaires. Sur les murs et le plafond, utilisez simplement de la peinture blanche. L’atelier paraîtra plus grand et cela encouragera à le garder propre et bien rangé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *