Les étapes pour aménager sa terrasse avec des pavés autobloquants

La terrasse pavée est chic et intemporelle. Elle constitue un choix sûr pour les activités de plein air. Résistant aux intempéries et des passages denses, les pavés ont en fait prouvé leur solidité et leur praticité pendant des décennies. Une fois lisses, régulières et uniformes, elles ont de nombreuses formes et couleurs. De plus, ils sont faciles à installer tant que vous suivez les étapes suivantes. Voici comment le faire.

La mise en place de la fondation

Pour effectuer ce travail, vous devez vous équiper de matériaux adaptés, à savoir un maillet en caoutchouc, un ruban à mesurer, un niveau à bulle, une règle métallique, une tondeuse, une géomembrane, un râteau, une spatule, du sable de construction, du gravier et enfin des briques concassées. Si les travaux vous semblent épuisants, vous pouvez choisir une entreprise de pavage bien évidemment.

La première étape des travaux consiste à délimiter la surface à paver. Utilisez des piquets végétaux pour délimiter la zone d’excavation et utilisez des cordes serrées pour déterminer la portée des travaux. Vient ensuite l’étape de l’établissement de la fondation. Lorsque vous faites cela, n’oubliez pas de prévoir une petite pente pour encourager l’eau de pluie à s’écouler à l’extérieur. Louez une machine ou utilisez une bêche pour creuser des trous jusqu’à 40 cm de profondeur.

La réalisation de la sous-couche et la protection

Remplissez les trous avec des tampons en briques cassées et en gravier. Équipé d’un nettoyeur de ski pour compacter la couche de fondation, qui doit avoir une épaisseur de 10 cm. Le siège doit être protégé et avoir une excellente stabilité. Pour cette raison, la géomembrane doit être installée. Ce dernier empêchera également la croissance des herbes, ce qui nuira à l’esthétique du revêtement. Ensuite, créez un lit de pose en étalant du sable sur une épaisseur allant jusqu’à 8 cm. Lissez-le puis compactez-le à nouveau avec un instrument de beauté. L’objectif est d’obtenir un sol suffisamment plat, solide et stable pour maintenir votre finisseur à chaîne.

La pose des pavés et les travaux de finitions

Pour poser des pavés, il est toujours recommandé de commencer par le coin. Respectez le mode d’installation pour conserver une certaine harmonie. Une fois que chaque pièce est emboîtée, il est compacté avec un marteau en caoutchouc. Utilisez un niveau à bulle pour assurer un travail uniforme. Si la surface n’est pas plate, veuillez utiliser une règle en métal pour enlever l’excès de sable ou utiliser un maillet pour pousser le poinçon plus loin. Si des coupes sont à réaliser, veuillez planifier cette tâche à la fin du travail. Choisissez une meuleuse à disque ou un finisseur pour cela.

Terminez votre travail en ponçant à nouveau toute la surface. Cette technologie permettra de combler les lacunes entre les machines de pavage. Utilisez des semelles en téflon et une souffleuse à neige pour compacter à nouveau. Veuillez utiliser un arrosoir avec fonction de pulvérisation d’eau pour permettre au sable de pénétrer correctement. Après 48 heures, installez-vous avec votre dameuse, puis répétez la même opération, puis terminez. La qualité du joint est cruciale, car si l’opération est effectuée correctement, vous pourrez nettoyer le sol avec un nettoyeur haute pression sans vous soucier du sable à la rupture du joint.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *